l’Incubateur pilote des PME de la filière cuir de Kinshasa

Image

1. Présentation de l’incubateur pilote des pme de la filière cuir de Kinshasa

L’incubateur des PME de la filière cuir est un dispositif spécialisé à l’apprentissage technique, managérial et professionnel des PME et des porteurs des projets dans la cordonnerie et la maroquinerie. Il est un site d’hébergement et d’accueil des artisans du cuir.

Des professionnels et des experts accompagnent le futur entrepreneur dans la concrétisation de son projet.

L’incubateur cuir de Kinshasa est mis en place par l’OPEC, l’unique institution gouvernementale ayant reçu mandat de créer, aménager et gérer des terrains ou parcs industriels destinés au déploiement des activités des centres d’incubation ou incubateurs des petites et moyennes entreprises congolaises, aux termes de l’article 4 du Décret n°09/44 du 03 décembre 2009 portant statuts de cet établissement public.

La principale mission de cet incubateur, parfois appelé couveuse ou pépinière d'entreprise, est d'accompagner les créateurs d'entreprise dans leur projet dans le domaine de la cordonnerie, la maroquinerie et la tannerie (tannage).

L’incubateur pilote cuir de Kinshasa est mise en place en partenariat avec l’Institut de cuir et des produits de cuir (Llpi) du Comesa grâce à un fonds de l’Union européenne.

PARTENAIRES

2.Services offerts par l’incubateur cuir de Kinshasa

Une gamme des services suivants est proposée par l’incubateur :
  • la formation ;
  • l’accompagnement des incubés aux financements et aux marchés divers;
  • l’appui-conseil, voir le suivi-évaluation;
  • le Coaching;
  • l’hébergement des PME des incubés;
  • le réseautage des PME (marchés, distributeurs, partenaires, banques…)
Image
Image

3. Les modalités du programme d’incubation

Le programme d’encadrement des pme est organisé en sessions d’incubation en groupes.

Et les candidats désireux remplissent les critères de sélection suivants :

  • Avoir la nationalité congolaise ;
  • Etre âgé au minimum de 16 ans ;
  • Savoir lire et écrire ;
  • Etre localisé dans l’espace visé par le projet ;
  • Avoir des aptitudes/prédispositions d’esprit d’entreprendre

4. Le fonctionnement de l’incubateur

Le processus d’encadrement des PME et des porteurs de projets dans l’incubation est axé sur :
  • La formation technique basée les ingénieries et technologies modernes de fabrication des chaussures notamment, le design, la coupe, la couture, le montage, la finition,etc...;
  • La formation managériale, avec les modules comprenant entre autres l’élaboration du business -plan, le marketing, la comptabilité, la gestion des stocks, la gestion du personnel, le leadership...;
  • L’aide à la recherche des débouchés pour les produits des Incubés et la facilitation à l’accès aux marchés locaux avec un magasin témoin d’exposition vente mis à disposition des incubés;
  • L’aide à l’acquisition des équipements de production pour permettre aux incubés d’amorcer leurs propres entreprises;
  • La mise en place des espaces d’hébergement destinés à la formation et à la production en faveur des incubés;
  • L’aide à la facilitation dans l’approvisionnement des matières premières
  • L’accompagnement vers les institutions financières et bancaires en vue d’accéder aux crédits adaptés, etc.
Image
Image

5. La gestion quotidienne de l’incubateur cuir

La gestion de l’incubateur cuir est confiée à un manager, une personne du secteur privé recruté en dehors de l’opec, qui organise les activités de l’administration, de la formation, du coaching, d’accompagnement au financement, gestion et  promotion commerciale, etc. il signe un contrat de gestion avec l’opec.

Pendant l’incubation, ces activités concernent essentiellement la planification des actions à réaliser dans l’incubateur. Il met en place des projets de la filière cuir et les outils de gestion de chaque projet basé sur la méthodologie de Gestion du Cycle de Projet (planification, exécution et système de suivi, évaluation).

Il veille à la formation des cadres de l’OPEC affectés à l’incubateur selon les règles et les procédures  des bailleurs de fonds et les règles générales de gestion et d’audit. Il manage le transfert de compétences techniques aux formateurs dans les domaines en rapport avec la

filière cuir. Il participe avec la direction générale de l’opec dans les instances décisionnelles de l’incubateur.

Le manager travaille en étroite collaboration avec le Service des incubateurs de l’opec, qui relève de la Direction de la classe moyenne, même si il rend compte au seul Directeur général. Il existe des passerelles de collaboration avec les autres directions de l’office, à travers la tenue de réunions  hebdomadaires, avec le comité des directions ou les autres structures professionnelles, la Comité de Pilotage de l’incubateur (OPEC+ Ministère + Primature +Partenaires)

La principale  attribution du manager de l’incubateur reste la recherche des partenaires et de des marchées pour l’incubateurs et pour les incubés. Il est prévu que les différentes directions de l’opec mettent temporairement à la disposition de l’incubateur, des ressources humaines.

Image